Bonjour ! et bienvenue !

La diversité … c'est peut-être ce que vous percevrez en premier. Diversité des supports, entre papier et pierre, diversité des techniques, entre dessin, aquarelle, gravure et taille... Diversité qui rime avec richesse, perspectives inattendues car pour moi, tout ceci est relié avant tout par un goût du trait qui le dispute parfois à un intérêt pour la couleur exprimée au travers d'une échelle chromatique. Cette dernière est réduite le plus souvent à deux tonalités comme avec les pigments d'ardoise.

La diversité est aussi celle des motifs : un goût pour les paysages, un intérêt pour les portraits, une obsession pour les arbres, pour les pierres et quand les deux sont entremêlées... Je suis donc assez éloigné de propos du type "puisque le modèle du monde ne suffit plus aux artistes"... A moi, il suffit amplement ! La nature m'apparait souvent comme un modèle inatteignable!! et son intériorité plus concrète, exigeante car bien loin d'un imaginaire.... parfois facile. Réduire la distance entre le modèle et l'oeuvre est alors un inatteignable espoir...

En un mot, la vie dans ce qu'elle a de basique, d'essentiel , je l'espère, traverse mon travail artistique. Dans ce qu'elle a de minéral, de végétal. Je dirai volontiers dans ce qu'elle a de rythme, de saisonnier, de rituel même et que traduisent certains lieux au travers de valeurs non-dîtes mais comme représentées, figurées... Cet aspect, je l'ai étudié en anthropologie, en sciences humaines ( je suis auteur du livre « L'adolescence et ses « rites » de passage, livre publié aux Presses Universitaires de Rennes

. C'est un peu « malgré moi » que je retrouve cela ici et dans certains projets, certaines commandes (voir mon travail en milieu scolaire).

Affaire d'oeil et affaire de coeur... mon travail est aussi parfois le résultat de "quelquechose vu en son absence". Comme s'il manquait, me manquait une pièce à mon équilibre intérieur. Il m'importe alors de lui donner vie, lui donner corps si je le peux !

Le mieux reste une visite à l'atelier.

Vous y serez le bienvenu.

Joël Gendreau

Et si vous désirez en savoir plus sur mon parcours, c'est par ici...

Si vous souhaitez avoir des renseignements sur une oeuvre, contactez-moi.
Plusieurs peintures, dessins présentés dans les galeries sont déjà vendus.
Une indication de cote ? Voyez sur le site de référence, artprice.com la page:
http://fr.artprice.com/artiste/439800/joel-gendreau/lots/passes

André RUELLAN, critique d'art

Auteur et artiste dans l’âme, Joël GENDREAU se consacre depuis le début de ce siècle au dessin, à l’aquarelle, au lavis à l’encre et à la gravure sur pierre… rien que des spécialités qui n’offrent jamais place à l’à peu près et singularisent avec brio cet artiste breton grâce à sa maîtrise et à l’expression infinie que démontrent ses œuvres. Quelle richesse Joël GENDREAU a su offrir par ses mines de plomb, ses lavis, ses gravures ! Il émet une rare et puissante volonté de magnifier une sobriété bienvenue au sein de ses motifs authentiques, dont la richesse peut survenir de la pointe de diamant sur la pierre ou les marbres, ou tout autant sur l’épaisse et accueillante feuille de papier prête à transmettre l’émanation du monochrome, des camaïeux ou de couleurs sobrement mais efficacement aquarellées. Mais on ne saurait oublier ses excellents portraits, ses paysages, son bestiaire gravés dans le granit, bien faits pour pérenniser le souvenir ou l’hommage avec ce plus d’un talent sensible à l’élégance et à l’atmosphère.

André RUELLAN, art critic

An author and artist at heart, Joël Gendreau has dedicated himself since the beginning of this century to drawing, watercolour painting, ink wash drawing, and stone engraving. Such specialisms leave no room for approximation andbrilliantly single out this Breton artist on account of his skill and the infinite expression demonstrated in his works. What richness Joël Gendreau is able to offer through his graphites, washes and engravings! He reveals a rare and powerful determination to elevate a welcome sobriety within his authentic motifs, the richness of which stems from the contact of the diamond tip with stone or marble. Alternatively, a thick and inviting sheet of paper stands ready to convey the effect of monochrome, camaieus or sober yet efficient watercolour blends. Yet let us not forget his excellent portraits, landscapes, and granite-engravedbestiary. These finely created pieces perpetuate the memory and homage totheir subject, whilst also reflecting the artist’s sensitivity for elegance and atmosphere.